Fiche plante : Hydrocotyle leucocephala

Retour à la page plantes »

Observations et remarques personnelles

L'Hydrocotyle est une plante très facile à entretenir et de croissance extrèmement rapide. Au début, j'ai maintenu cette plante d'une manière classique, quelques tiges plantées dans le sol, la laissant monter jusqu’à la surface où elle formait rapidement de nombreuses ramifications, et finissait par recouvrir la partie supérieure de l'aquarium.
Un problème va alors se poser, elle va se faire de l'ombre, et perdra ses feuilles proche du sol, toute la partie inférieure de la plante dépérira, ou se déracinera sous la traction des branches qui rampent à la surface.

Un jour, j'ai remarqué une jeune pousse émergeant d'un noeud dans la racine juste au-dessus du niveau d'eau, j'ai laissé cette pousse se développer et rapidement d'autres brins ont fini par s'ancrer et former un gros bouquet.
La plante, alors solidement attachée au morceau de bois, j'ai élagué toutes les branches immergées, et laissé se développer comme plante flottante. C'est du plus bel effet, et d'un entretien on ne peut plus facile. Je me sers de l'Hydrocotyle aussi pour fournir une zone d'ombre pour les Anubias var. nana fixées sur racine juste en dessous. Trop proches de l'éclairage, les Anubias avaient une bonne croissance, mais les algues noires encroutantes recouvraient les feuilles et asphyxiaient la plante.
Elle a finalement envahie une bonne partie de la galerie, il y a même quelques brins qui ont trouvé un trou de sortie et commencent à ramper le long du mur.

Elle a besoin de beaucoup de lumière, ne pas hésiter à la tailler pour la fortifier. Je taille régulièrement plusieurs dizaines de centimètres par semaine, les feuilles flottantes offrent une protection très efficace aux alevins, les racines à chaque nœud sont un garde-manger inépuisable pour les poissons, escargots et surtout les crevettes et alevins. Mes Corydoras panda pondent très souvent en dessous des feuilles voir cette photo, il m'est arrivé de faire un double don, une plante et un oeuf qui a survécu durant l'expédition par la poste, (Paris-Arras tout de même), chose extraordinaire le poisson est né et se porte bien.

Lire le sujet du petit poisson dans le forum.

 

Album photo

Dans les livres
Glossaire

Pour comprendre les termes techniques aidez-vous du Glossaire.

Hydrocotyle leucocephala
Chamisso & Schechtendal (1826)
Ecuelle d'eau à tête blanche

Famille : Apiacées.

Synonyme : Hydrocotyle leucocephala var. turncatiloba Urban.

Etymologie : Hydrocotyle : hydro = eau, kotyle = hile (Anatomie. Point d'attache d'un organe); leaucocephala : à tête blanche (inflorescence).

Répartition géographique : du Sud du Mexique au Nord de l'Argentine.

Description : Plante amphibie à tige rampante, immergée érigée ou nageante, des racines à tous les nœuds. Feuilles alternes. Pétiole glabre ou uniquement pubescent à la partie supérieure, jusqu'à 15 cm de long, au pied avec des feuilles latérales de 5mm. Limbe arrondi à réniforme, rarement surlobé, 2 à 5 cm de diamètre, avec 9 nervures principales et une profonde échancrure jusqu'au hile (centre de la feuille). Bord de feuille à crénelure irrégulière. Feuille juvénile aplatie, feuille âgée bosselée, face supérieure vert clair, face inférieure blanc verdâtre. Ombelle florale de 15 à 30 fleurs. Pédoncule jusqu'à 12 cm de long, fortement pubescent. Fleurs blanches, pédoncule 1 à 2 cm, groupées par cinq. 2 carpelles. Fruits 1 x 1,5 mm.

Culture : Plantes sans exigence, très recommandée, résistante et à croissance rapide. Elle convient même aux aquariums mal éclairés. Le domaine optimal de température est de 20 à 28 °C. Sa croissance est peu affectée par la duretée et le pH de l'eau. Le mieux est un substrat nutritif et une eau ègalement chargée (amateur d'azote?). Une fois plantée, la tige atteint la surface en quelques jours ; elle devient alors flottante, se ramifie fortement et constitue un tapis dense. Les tiges émergées se plantent facilement en paludarium, il leur faut une forte hygrométrie. Fleurit souvent.

Ecologie : Colonise les endroits humides ou détrempés : rivières à courant lent, domaines inondables; jusqu'à 1700 m d'altitude.

 

Source : "Plantes d'Aquarium" de Christel Kasselmann

 

Sur le web

http://users.compaqnet.be/cn007675/Hydrocotyle.htm

Fiche Aquabase.org

 
  >  Haut de la page
Mise à jour : 24-Oct-2006 1:24